09 juin 2016

Les Labs internes, la formule magique ?

Pour innover, les solutions ne manquent pas

09 juin 2016

focusPour innover, les solutions ne manquent pas et c’est parfois même le problème. Partenariat avec des incubateurs, accélérateurs, des écoles spécialisées, corporate venture, co-création…cette semaine, on fait le point sur les labs internes. Comment ca marche et qu’est ce qu’il en sort ?

La R&D nouvelle génération.
Il ne s’agit pas d’une structure concurrente aux départements R&D traditionnels mais d’une couche complémentaire « à côté » intégrant des profils diversifiés (consulting, data, creative technologist, UX designer…). Ou tout simplement le lab interne devient le pôle R&D quand celui n’existe pas déjà.

Son rôle en quelques mots ? Une équipe dédiée « d’insiders » – géographiquement située dans les locaux de l’entreprise ou en dehors – qui inventent les produits et services de demain. En toute autonomie, sans contraintes organisationnelles. Pas d’objectifs commerciaux à court terme, mais un enjeu de Retour sur Investissement qui – bien souvent – arrive bien plus vite qu’on le pense.

Une structure autonome mais toujours open.
Si le lab compte ses propres équipes dédiées, celles-ci doivent rester dans une logique d’open innovation donc ouverte aux apports externes et internes, favorisant ainsi le développement d’une fibre intra-preneuriale dans l’entreprise.

Le meilleur exemple ? La genèse de la tente 2’’ Queshua. Jeff, vendeur au rayon randonnée, part…en randonnée avec un groupe de client. 8h de marche dans la journée. Arrivés au point d’étape, l’un des randonneur exténué lâche : « et en plus maintenant il faut monter les tentes, si on pouvait le faire comme ça d’un claquement de doigts… ».

tente 2''

De retour, Jeff soumet le point de tension et l’embryon d’idée (le résultat attendu en tout cas) au lab interne. On connaît la suite.
Moralité : la tente Queshua 2’’ n’aurait jamais vue le jour sans la présence conjuguée d’un esprit entrepreneurial dans le Groupe Oxylan et l’existence d’un lab interne.

Répondre à des enjeux de business des plus basiques.
Chez Pernod Ricard, le lab interne « BIG » n’innove pas pour innover mais part d’enjeux aussi basiques comme le développement du up et du cross-selling dans les marques du groupe.

BIG

Et parfois l’idée repose sur une réponse marketing des plus banales : donner des idées de recettes de cocktail. Mais la valeur ajoutée apportée par BIG est ailleurs, dans le design pur. Le résultat : le projet de « mixology » Gutemberg. Les bouteilles sont ici remplacées par d’élégants « livres », nouveau contenant au design épuré. Ces objets connectés à une application fournie en recettes permettent la création de cocktail chez soi, tout autant que de gérer ses stocks et de se réapprovisionner, par voie postale. Les concurrents qui raillaient l’initiative – sur le thème ca ne marchera jamais – commencent à déglutir : le projet Gutemberg sortir en vrai dans quelques mois…cheers les concurrents !

Une R&D nouvelle génération pour une expérience client sans cesse améliorée.
Le Sephora Lab a son flagship : le Sephora Flash de la rue de Rivoli à Paris.
Dans ce magasin à la superficie très réduite, tout est fait pour aller vite et gagner en productivité.

sephora

Découvrir un produit instantanément : cahque produit est doté d’une puce RFID permettant d’accéder à une information complète dès lors que l’on positionne le produit sur une table à écran connecté. En une pression, le produit est dans le panier et enregistré sur la carte. Un passage en caisse express et un mode de livraison à l’endroit de son choix en fin de journée.
Et pour les échantillons traditionnellement remis en caisse qui font perdre en productivité (nan j’en veux d’autres et celui là j’aime pas….) et bien il suffit de se présenter face à une borne avec son tickets de caisse et de sélectionner les échantillons désirés. Tout le monde est content, la caissière déchargé d’une tâche, la cliente qui a ce qu’elle désire et le CRM qui collecte ainsi des couplages de données clientes / produits. Joli.

Leave a comment
More Posts
Comments
  1. Saint Hilaire juin 12th, 2016 10:44

    A diffuser

Comment