09 juin 2016

Prête moi ta veste, la mienne n’a plus de batterie…

Google investit le sentier et Levi’s la

09 juin 2016

remindGoogle investit le sentier et Levi’s la Silicon Valey, et oui on vit une époque assez formidable. Sensible au toucher, la veste connectée – permet de prendre un appel en double « cliquant » sur son poignet, changer de play list ou encore être guidé dans son itinéraire…tout ça sans toucher une seule fois à son smartphone. C’est le projet Jacquard de Google et Levi’s…

Un vrai nouveau produit pour 2017.
Parmi les partenaires déjà en lice, Spotify, Strava et Google Maps et d’autres à venir via une API ouverte aux développeurs avant même la sortie de la veste prévue en 2017 aux États Unis. Pas d’exclusivité pour Levi’s, qui souhaite ainsi voir se développer un éco-système créatif de nouveaux services utiles au plus grand nombre.

easyjetLe coup de communication.
Dans la catégorie « wearable tech », easyJet fait sa comm’ autour du « Barcelona Street Project ». Une paire de basket connectée qui nous guide dans la découverte de la ville en nous évitant d’avoir les yeux rivé sur l’itinéraire de notre smartphone. Votre pied gauche vibre, allez à gauche. 2 vibrations, faites demi-tour. 3 vibrations, on est arrivé. On like ou pas, c’est le bon usage ou pas, la compagnie a le mérite de réfléchir à des services qui accompagnent les clients dans leurs parcours au delà des vols…

La santé.
31% des français voit dans les « wearable tech » un intérêt pour la santé.
Comme par exemple le body pour bébé connecté à une application smartphone, qui donne aux parents des informations sur la santé de leur enfant : respiration, température de sa peau, fréquence cardiaque, rythme de sommeil. Les jeune parents totalement flippés y verront certainement une proposition de valeur intéressante et pourront l’acheter ici.

sous tiffMême les soutien-gorges sont de la partie
Bon… pas celui de tous les jours, mais au moins pour les sportives qui pourront dès lors, obtenir des indicateurs biométriques. Un partenariat signé Ralph Lauren et OMsignal.

http://omsignal.com/pages/omsignal-bra

Leave a comment
More Posts
Comments
Comment